Fusillés pour l’exemple 14-18, France. L’APRED juge l’histoire pour mieux progresser. (Shot at dawn).

jeudi 27 février 2014

Le jugement est désormais disponible ici

La France refusant de réhabiliter les 740 et quelques soldats fusillés durant la première guerre mondiale, le coordinateur de l’APRED, Christophe Barbey, participera, en tant que Président du Jury, à une journée-procès des généraux à l’origine de ces exécutions, le 5 avril à Limoges.
Voir la page 16 du Journal de l’UNION PACIFISTE de France en annexe ou la page de leur site web pour les détails.

Judgement is now available here

Shot at dawn in WWI. France and APRED to judge history in order to elicit better progress
As France refuses to rehabilitate the 740 odd soldiers executed during the First World War, Union Pacifiste de France will hold a one-day trial of the generals who made the decisions regarding those executions. APRED’s coordinator, Christophe Barbey will be Chief justice for this event which will take place on April 5, 2014, in Limoges.
Details can be found in the journal of L’Union Pacifiste de France, p.16 or on their website.

PDF - 1.5 Mo


   
Soutenir par un don