Prince of Liechtenstein speaks against having an army / Le Prince du Liechtenstein parle contre le fait d’avoir une armeé

mercredi 9 juillet 2014

S.A.S. Prince Hans-Adam II de Liechtenstein : « L’Etat doit garantir la sécurité des citoyens, mais il ne peut pas dépenser leur argent pour des dépenses militaires »

Son Altesse Sérénissime Prince Hans-Adam II du Liechtenstein parle du modèle d’Etat qu’il souhaite lors de la 10e conférence internationale Gottfried von Haberler organisée par la Fondation du Centre européen d’économie autrichienne (ECAEF), le 27 juin à Vaduz au Liechtenstein. En ce qui concerne l’armée, le Prince Hans-Adam II souligne que l’augmentation de couts dûs aux dépenses militaires ne se reflète pas dans l’accroissement de la sécurité des citoyens.

Source : « Mon espoir est de voir l’UE se diriger vers un Espace économique européen », Le Temps, 5 juillet 2014 (Français)
Voir aussi une interview du prince : (Anglais)

PDF - 1.2 Mo
Le temps 5.7.14

His Serene Highness Prince Hans-Adam II of Liechtenstein presented the State model he envisions at the 10th International Gottfried von Haberler Conference organized by the European Center of Austrian Economics Foundation (ECAEF) on 27th of June in Vaduz, Liechtenstein. Regarding the army, Prince Hans-Adam II draws attention to the fact that increasing costs due to military expenditures do not translate in enhancing the security of the citizens. As a reminder, Liechtenstein gave up having an army in 1868 because it was too expensive.

Source : “Mon espoir est de voir l’UE se diriger vers un Espace économique européen”, Le Temps, 5 July 2014 (French)
See also an interview of the Prince in English (English)



   
Soutenir par un don