Appel à la République Centrafricaine pour qu’elle renonce à son armée / Call to the Central African Republic to abolish its army

jeudi 18 décembre 2014
par  Admin APRED
popularité : 100%

Le 10 avril 2014, l’APRED a sollicité le gouvernement de la République Centrafricaine pour qu’il renonce à son armée. Défaites, désarmées, chères et partisanes, fauteuses de troubles parfois et incapables de répondre aux violences que le pays traverse actuellement, les forces armées centrafricaines (FACA) pourraient être dissoutes.Vous trouvez ci-dessous la lettre adressée à la Présidente de la République Centrafricaine, Madame Samba-Panza.

Certains membres de la société civile semble avoir aussi considéré cette possibilité, lien :


On April 10 2014, APRED proposed to the Government of the Central African Republic to renounce to his army. Defeated, disarmed, expensive and biaised, more often than not a troublemaker and totally unable to respond to the violence presently burdenning the country, the armed forces of the Central African Republic (FACA) could be dismantled.Please find below (In French) the letter addressed to the President of the Republic, Ms Samba-Panza .

Certain members of local civil society have alos consoidered the possibility, link.

PDF - 104.3 ko

Navigation

Articles de la rubrique

  • Appel à la République Centrafricaine pour qu’elle renonce à son armée / Call to the Central African Republic to abolish its army
   
Soutenir par un don